Modifié le : mercredi 14 mars, 2007

 ECOLES DE FORMATION DE RELAXOLOGUE D'OBEDIENCE BIOSYNERGIQUE

Un professionnel de la relaxation dans votre région ? 
Consultez l'annuaire des praticiens en biosynergie et biosynergétique

Un stage de relaxation ou de développement personnel ?
Consultez la page des stages

 
La biosynergie est une marque déposée à l'origine par l'institut ISTOR. Elle est aujourd'hui la propriété de Pierre LASSALLE, qui exerce ses activités de formateur en biosynergie et psychothérapeute sous l'enseigne Ressources-Formation
La biosynergétique est une marque déposée, propriété du SYNERME (SYndicat National des Enseignants de la Relaxation et du Mieux-Etre) 

Un bref rappel de l'histoire de la biosynergie et de la biosynergetique.



ISTOR, Institut Pratique de Créativité et de relaxation a été créé en 1974 par Yves et Janine ROPARS. Ils créérent le terme de biosynergie pour différencier la méthode des autres méthodes de relaxation. C'est depuis 1982 un terme déposé et donc protégé légalement. L'Institut ISTOR  a été fermé peu à après sa vente qui incluait la cession de la marque biosynergie. Plusieurs enseignants en biosynergie créérent alors des écoles de relaxologie appliquée d'inspiration biosynergique. Pour les soutenir dans leur projet, le  SYNERME, syndicat des professionnels de la relaxation a donc créé et déposé la marque biosynergétique dont il est propriétaire. Les écoles qui sont agréées par le SYNERME bénéficient alors de la liberté d'utiliser le terme biosynergétique.  Les conditions requises pour l'agréement visent à donner au public toutes les garanties de compétences des professionnels qui sont formés par ses écoles. Les adhérents du SYNERME s'engagent par ailleurs au respect d'une stricte déontologie

Depuis le 22 avril 2003, Pierre LASSALLE, créateur et webmaster des sites biosynergie.fr, biosynergie.org, biosynergie.com, psychostages.org, psychostages.com, calepin.psychostages.org, portail.psychostages.org est devenu propriétaire de la marque biosynergie enregistrée à l'INPI de Rennes sous le numéro 3221894. Sous l'impulsion de Pierre LASSALLE et de tous ceux et celles qui la font vivre, la biosynergie est appelée à contribuer largement aux demandes de Mieux-Etre de nos contemporains. La publication des numéros de la revue Héliades l'ont font connaître à un public averti et une version révisée du livre remarquable de Patrice LAURENT, « La Mutation de la Tortue, La biosynergie : les clés énergétiques de la relaxologie  » est maintenant disponible.
Un des points forts de la biosynergie, c'est la capacité de la méthode à conduire la personne à l'autonomie. N'y-a-t-il pas dans la création de ces écoles dont les formateurs sont des hommes et femmes remarquables le plus beau cadeau que pouvaient espérer Yves et Janine ROPARS, fondateurs de la biosynergie. Qu'ils soient ici sincèrement remerciés et acceptent le témoignage de notre profonde reconnaissance. Un deuxième point fort de la biosynergie, c'est la créativité qui donne à la vie toutes ces couleurs. Tout cela est bien de nature à créer un enthousiasme dont le monde d'aujourd'hui a tant besoin. C'est ce message que porte toutes les écoles au travers de leurs formations à tous ceux et celles qui ont le désir sincère de se découvrir et de se réaliser dans l'authenticité et la vérité.

La méthode Biosynergétique



Elle repose sur l'utilisation conjointe de cinq techniques fondamentales : 
la relaxation évolutive : de la détente musculaire à la visualisation. 
des mouvements : réveiller, renforcer, équilibrer le dynamisme naturel. 
la respiration consciente, source d'énergie et de calme. 
la méthode Vittoz de contrôle gestuel et émotionnel. 
l'écoute active : conscience des obstacles internes, appréciation des besoins et des ressources. 

Elle implique l'adaptation à la personne ou au groupe, d'où résulte une démarche spécifique. 

Cette démarche s'inscrit obligatoirement dans une structure en six étapes qui reprend le cycle naturel de développement et d'évolution de l'être humain. 

La biosynergétique exige le respect d'une déontologie à laquelle le praticien est tenu de souscrire dès l'entrée en formation. 
 

  
  
haut de page
Revenir au sommet de cette page